Brandenburger fait don d'une gaine à l'organisation THW Landau

25.07.2016

Pour la bonne cause : la société Brandenburger Liner GmbH & Co. KG a fait don à l'Organisation de Secours Technique (THW) de Landau d'une grande gaine pour faire ses tests. L'organisation THW utilisera ce tube pour faire des exercices sur son nouveau terrain d'entraînement.

Pourquoi mettre au rebut une gaine de test d'une telle qualité, alors qu'elle peut servir à une bonne cause ? C'est en se posant cette question que la société Brandenburger s'est décidée à faire don à l'organisation THW Landau d'une gaine de huit mètres et d'un diamètre de 1,60 mètre pour faire des exercices. Sven Selbig de l'organisation THW Landau a récemment été chercher le tube durci et, à l'aide de collègues, l'a transporté directement à Mörlheim sur le nouveau terrain d'exercices de l'organisation THW. "Nous somme très heureux de pouvoir apporter notre soutien au secours technique de Landau" déclare Michael Schloder, gérant de la société Brandenburger Liner. L'organisation THW est toujours sur le terrain dès qu'il s'agit de protection civile ou de cataclysme. "Chez Brandenburger nous souhaitons par ce geste nous engager fortement dans le bénévolat" affirme Michael Schloder.

A L'organisation THW de Landau, les gens sont très reconnaissants pour ce don. "D'une part c'est toujours fantastique d'apprendre que nous recevons le soutien d'une entreprise de la région. D'autre part, un tel don signifie pour nous beaucoup moins d'efforts – aussi bien au niveau de l'organisation que du point de vue financier", ajoute Florian Feierabend, mandataire local de l'organisation THW Landau. Les membres de l'organisation THW doivent régulièrement passer des exercices pratiques pour les cas d'urgence, et jusqu'à présent, ils devaient toujours se rendre vers les autres sites d'entraînement avec un équipement important. Maintenant qu'il disposent de leur propre terrain d'entraînement, cela ne sera plus le cas. Un tube aussi grand que celui de la société Brandenburger vient parfaitement compléter le spectre de la formation souligne Florian Feierabend. Ainsi, la gaine est utilisée avant tout pour les exercices de localisation avec microphones et chiens de recherche qui doivent être effectués une fois par semaine à titre d'entraînement. Grâce à la société Brandenburger, cela ne pose plus aucun problème de simuler des tremblements de terres, des explosions de bâtiment et des champs de ruine.

Retour au sommaire