FAQ

Foire aux questions


·         Résines polyester et résines vinylester

Les résines synthétiques photopolymérisables utilisées se composent de résine polyester (UP) ou de résine vinylester (VE) insaturées, auxquelles un amorceur photochimique spécial est ajouté pour déclencher la polymérisation.

Lorsque l'épaisseur de paroi des gaines est supérieure à 17,5 mm, il est nécessaire d'ajouter aussi un peroxyde à la résine photopolymérisable, qui garantit que la polymérisation se déroulera bien sur toute la longueur de la gaine, sous l'action conjuguée de la lumière UV et de la chaleur de réaction.

·         Profils circulaires DN 150 - DN 1600

·         Profils ovoïdes 200/300 – 1200/1800

La réhabilitation de canalisations détériorées à l'aide d'une gaine Brandenburger Liner BB2.5 est possible dans toutes les canalisations courantes (par ex. en béton, en grès ou en fibrociment) de diamètre intérieur circulaire de 150 à 1600 mm. D'autres formes (profils ovoïdes, aplatis et spéciaux) sont également possibles lorsque le diamètre du cercle équivalent est compris dans cette plage de valeurs nominales.

En présence de conditions particulières sur site, veillez consulter au préalable notre équipe technique d'application.

·         3 mm à 17,5 mm

·         18,2 mm à 25,2 mm avec durcissement combiné

Nos gaines sont fabriquées par bobinage de laminés de composites de verre pré imbibés. Le procédé d'enroulement breveté par Brandenburger utilisé pour la fabrication permet d'obtenir l'épaisseur de paroi par pas de 0,7 mm, avec une épaisseur minimum de 3,5 mm et une épaisseur maximum possible de 25,2 mm. Les gaines dont la paroi dépasse une épaisseur de 17,5 mm sont fabriquées avec un additif, du peroxyde (qui dépend du diamètre requis).

Les épaisseurs de paroi indiquées présentent une excellente stabilité statique et comprennent aussi une couche anti-usure de + 0,1 mm. 

· Il est possible de fabriquer des gaines pouvant atteindre 300 mètres de longueur, selon le diamètre requis.

La longueur maximum d'une gaine Brandenburger Liner BB 2.5 correspond à la longueur maximum qu'il est possible de loger dans une caisse et de tirer avec un treuil, ou alors à la longueur de câble de l'installation UV.

Chaque gaine Brandenburger Liner BB2.5 est pliée directement en sortie du convoyeur pour être logée dans la caisse en bois construite par nos soins (empilée) avant d'être transportée sur le lieu d'utilisation.

ALLEMAGNE, EUROPE :

Le délai de livraison en Allemagne et en Europe est d'environ 10 jours ouvrés après la réception d'une commande en bonne et due forme.

MONDE :

Le délai de livraison peut atteindre entre 6 et 8 semaines après la réception d'une commande en bonne et due forme.

Les délais de livraison peuvent être prolongés ou raccourcis en fonction de la charge de travail de l'entreprise.

Si vous avez des questions, contactez directement notre centre de traitement des commandes.

Le stockage des gaines doit avoir lieu à une température comprise entre +5°C et +30°C. L'emplacement de stockage doit être protégé. La durée maximum de stockage recommandée est de 26 semaines à partir de la date de fabrication.

La date de péremption est mentionnée sur le document d'accompagnement qui se trouve dans la caisse de la gaine.

En conditions hivernales (températures comprises entre +5°C et -5°C), le transport et l'installation sont possibles si les conditions suivantes sont réunies:

 

Stockage de la gaine :

·         +5°C et +10°C, ne pas dépasser 2 heures entre le transport et l'installation de la gaine

a.         Résine polyester (applications générales, eaux communales résiduaires)

b.         Résine vinylester (applications industrielles, eaux usées chimiques)

Une analyse des eaux usées effectuée au préalable dans les canalisations à rénover sert de base à la définition de la résistance de la gaine aux substances chimiques irritantes. 

Adaptation possible aux caractéristiques directionnelles et du diamètre :

La gaine Brandenburger Liner BB2.5 peut compenser des changements de direction de la gaine de 15° au plus, ainsi que des modifications du diamètre.

La gaine est fabriquée sous-dimensionnée afin de pouvoir s'adapter à une modification de dimension de la canalisation pouvant représenter 5% du diamètre intérieur, en fonction des conditions qui règnent sur le site.

Lorsque les coudes sont compris entre les rayons intérieur et extérieur, des plis de matériau peuvent éventuellement apparaître.

La gaine Brandenburger Liner BB2.5 est fabriquée en trois modèles :

·  Polyane intérieur/chemise de calibrage : polyamide (PA) et polyéthylène (PE), résistant au styrène ; la chemise est retirée lorsque la polymérisation est terminée.

·  Modèle 1 : un film extérieur gris, protection UV, soudé sur le côté sur toute la longueur, structure multicouche en PE/PE/PA/PE.

·  Modèle 2 : id. modèle 1, mais avec un deuxième film extérieur, blanc. Il fait office de protection extérieure supplémentaire (ZA) contre les détériorations mécaniques inhérentes à l'installation.

Un film adhésif supplémentaire (couture extérieure) recouvre le tiers supérieur de la gaine.

·  Modèle 3 : id. modèle 1, mais un préliner intégral est recommandé si le niveau de la nappe phréatique est haut. Ce modèle exclut le modèle 2.

La gaine Brandenburger Liner BB2.5 est toujours livrée en modèle 2 dès DN 600, avec une protection extérieure supplémentaire.

Avec un diamètre nominal inférieur, nous proposons le modèle 2 (avec le deuxième film extérieur) moyennant un supplément.

En présence de regards intermédiaires, il est indispensable de protéger la gaine de tout étirement excessif, car ce phénomène pourrait faire éclater la gaine. Utiliser pour cela une calotte d'appui, par exemple. Il s'agit de la seule méthode permettant aussi de prélever des échantillons représentatifs.

Oui, à savoir :

- DIBt (Deutsches Institut für Bautechnik), Allemagne

- CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), France

- QUIK (Verband Schweizer Abwasser), Suisse

- WRc (WRc Approved), Grande-Bretagne

Oui, mais une concertation préalable et directe avec notre équipe technique d'application est indispensable dans chaque cas.

Non, notre gaine Brandenburger Liner BB2.5 n'est pas homologuée actuellement pour l'eau potable.

Mise en place dans la canalisation

La gaine est introduite dans la canalisation via les regards d'entretien puis déroulée dans la canalisation à l'aide d'un treuil (voir Figure 2).

Respecter la valeur maximum de traction admise pendant le déploiement de la gaine (voir le tableau).

Sélectionner la puissance et le nombre des lampes UV, ainsi que la vitesse d'avance du train de lampe à partir du diamètre et de l'épaisseur de paroi de la gaine, tout en respectant nos consignes.

Les tableaux de polymérisation correspondant à l'installation UV et au train de lampe utilisés sont disponibles auprès de notre service commercial ou de notre service technique d'applications.

Le train de lampe (lampes UV éteintes) est positionné dans la gaine puis tracté jusqu'à son extrémité. Le train de lampe est équipé d'une caméra qui permet de vérifier que la gaine est positionnée correctement avant de lancer la polymérisation.

Les lampes UV sont alors allumées et le train de lampe recule en direction de l'installation UV. La vitesse de traction dépend du nombre de lampes UV, de leur puissance de rayonnement et des dimensions de la gaine (voir Figure 3).

Une fois la polymérisation terminée, les extrémités de la gaine sont sectionnées puis le film intérieur retiré.

Non, car les résines synthétiques photopolymérisables utilisées se composent de résine polyester (UP) ou de résine vinylester (VE) insaturées, auxquelles un amorceur photochimique spécial est ajouté pour déclencher la polymérisation. Cette réaction est déclenchable uniquement par de la lumière UV.

Non, la polymérisation de la gaine est suivie d'une découpe des extrémités de la gaine, puis le film intérieur est entièrement retiré de la gaine.

La surface de la gaine est protégée par une couche intérieure à forte teneur en résine, qui a fait l'objet de tests et d'une homologation DIBt.

Les extrémités de la gaine et les demi-coques situées dans les regards intermédiaires sont fixées par une opération appropriée qui empêche toute pénétration de corrosion. Il s'ensuit alors en règle générale une inspection TV de réception.

D'autres techniques sont envisageables en présence de mortier, qui utilisent alors des chemises en résine époxyde ou en métal.

Oui, les arrivées peuvent être ouvertes dès la polymérisation terminée. Mais il est recommandé de contrôler l'étanchéité des arrivées avant de les ouvrir.

  • 3R2014 (TSM N° 10-2014) Calculs statiques requis pour la réhabilitation de canalisations d'évacuation des eaux usées par gainage et pour le montage. – Complément au Fascicule n° 70 (version corrigée 05/2012) - Fiche technique
  • ATV-M 127 2 (janvier 2000) Calculs statiques requis pour la réhabilitation de canalisations d'évacuation par gainage et pour le montage. – Complément au fascicule ATV-A 127 (version corrigée 07/2010) - Fiche technique
  • DWA M 143-2 (juin 2015) Ce fascicule concerne le calcul statique des gaines et la définition de la méthode de montage avec des sections quelconques. La méthode de réhabilitation est conforme à DIN EN 752 « Réseaux d'évacuation à l'extérieur des bâtiments »

Oui, le contrôle est réalisé conformément à NF EN 295-3 (essai de Darmstadt) avec le résultat suivant : diminution d'épaisseur de 0,07 mm après 100 000 cycles.

Oui, le contrôle est réalisé conformément à la norme DIN 19523.